Le portage de repas à domicile : mode d’emploi

Le portage de repas est un dispositif qui permet à la personne âgée de recevoir un menu complet. Sans devoir cuisiner ou faire les courses,  l’Aîné peut profiter d’un repas équilibré sans quitter son domicile. Décryptage !

portage-repas-mode-d-emploi

Comment fonctionne le portage de repas ?

La personne choisit ses menus chaque semaine par le biais d’une proposition transmise par le service. Elle précise aussi bien des spécificités de régime – sans sel par exemple – que le nombre de repas souhaités.

Chaque jour, les repas sont livrés sous la forme de plateaux repas à réchauffer, étudiés pour être équilibrés et complets. Les repas du weekend sont le plus souvent livrés le vendredi, pouvant être conservés au frais jusqu’à consommation.

Ainsi, l’impossibilité de cuisiner ou de faire ses courses ne nécessite pas forcément un transfert en maison de retraite à Marseille, Paris ou ailleurs. Le portage de repas fait partie des solutions d’aide au maintien à domicile.

Ce service peut être assuré par :

  • Les communes dans certains cas
  • Les services d’aide à domicile
  • Les organismes privés commerciaux
  • Les organismes de service à la personne de type associatif

 

La prise en charge, en cas de dépendance seulement

Lorsque l’état de santé du Senior ne lui permet plus de faire ses repas, les dispositifs d’aide sociale permettent de recevoir une prise en charge des repas, à certaines conditions d’âge et de ressources.

Les conditions sont :

  • Condition de dépendance : l’Aîné n’est pas en mesure de faire lui-même la cuisine ou ses courses en raison de son état de santé
  • Condition d’âge : l’Aîné doit être agé de 65 ans minimum ou 60 ans minimum s’il est déclaré inapte au travail. Dans ce cas, c’est la caisse de retraite qui propose une aide.
  • Condition de ressources : les ressources de la personne sont inférieures à 803.20€ pour une personne seule ou 1246.97€ pour un couple.

Au-delà de ces montants, la caisse de retraite propose parfois cette prise en charge. Dans le cadre de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA), les frais de portage de repas peuvent être pris en charge également.

 

Les limites du portage de repas à domicile

Ce dispositif permet de pallier au moins temporairement à la perte d’autonomie. Mais 2 obstacles peuvent survenir :

  • La personne âgée ne peut pas maîtriser la provenance des aliments. Le portage est issu d’une restauration collective à caractère social, parfois inadapté aux goûts ou régimes de la personne bénéficiaire.
  • Si la personne âgée perd en autonomie de manière rapide et que ses besoins d’accompagnement quotidien deviennent plus prégnants, il est parfois requis d’envisager son transfert en maison de retraite médicalisée. En Ehpad à Nice ou en Ehpad à Marseille, la personne sera accompagnée dans l’ensemble des actes de la vie quotidienne : hébergement, repas, soins médicaux, suivi etc.

 

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply